Les Terres Interdites

Venez incarner la race de votre choix pour vivre une aventure pleine de rebondissement
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le sauvetage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elros
Admin
avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 01/04/2014
Age : 22

Feuille de Jeu
Pièces d\'or:
0/100000  (0/100000)
Pouvoirs:
Armes:

MessageSujet: Le sauvetage   Lun 14 Juil - 21:49

C'était elle ! Il l'avait enfin retrouvé. Il éprouvait des sentiments contradictoires, partagés entre la joie de la revoir, et la déception que se soit dans de si mauvaises conditions. Plutôt que de sonder ses sentiments plus longtemps, il empoigna solidement sa dague, et s'approcha, prudemment. Personne. Sortant du couloir, il marcha lentement vers la fée. Toujours personne. C'était calme, bien trop calme à son goût.

*C'est bizarre tout ça ... *

Arrivant enfin à quelques mètres de Røxanne, il vit dans quel état elle était réellement. D'une pâleur extrême, elle lui donnait également l'impression d'avoir maigri énormément. Avait-elle mangé depuis qu'elle était ici?

- Røxanne. Debout, il faut partir de là!

Après quelques secondes, aucune réponse. Pas même un simple mouvement, pour faire signe qu'elle avait entendu. Commençant à paniquer, l'elfe insista plus.

- Røxanne !!! Debout !

Toujours rien. Affolé, Elros pris sa dague, et essaya de couper les chaînes. Il essaya pendant de longues minutes, sans réussir à même les abimeer ne serait-ce qu'un peu. Revenant à la réalité, il vit que c'était des chaînes, et non pas des cordes, il faudra les briser.

*Autant chercher tout de suite de quoi briser ces menottes, plutôt que de traîner davantage*

Regardant au sol, il cherchait quelque chose de dur, et assez résistant, pour ne pas se casser sous l'acier des chaînes. Un gros caillou suffirai certainement. L'idéal aurait été d'avoir une source de froid pour fragiliser ces outils de torture. Il n'en avait pas à disposition, et devrai faire avec.

S'approchant des chaînes avec son caillou, Elros commença à taper avec force sur ces dernières. Il ne lui fallut que quelques secondes pour se rendre compte que les chaînes s'abimaient, et serraient les poignets de Roxanne un peu plus à chaque coup. Il venait de remarquer un détail. Elle avait maigri, et de ce fait, ses poignets étaientre plus fins. L'elfe força un peu, en essayant de ne pas lui faire de mal. Il voulait libérer ses bras de cette manière.

Tout en penchant sa tête pour mieux voir ce qu'il faisait, son visage se retrouva proche de celui de la captive, il sentit le souffle léger sur sa joue, un peu trop léger à son avis. Il porta doucement sa main au poignet le plus proche de la jeune fille et le pressa sans brusquer. Il y sentit le poux, trop faible et lent. Elle était en vie mais plus pour très longtemps, il s'attaqua avec ardeur aux chaînes. Après d'interminables minutes, qui semblèrent être des heures, les poignets étaient enfin passés. Røxanne s’effondra sur le sol, toujours sans un geste, ni même un soupir de plainte. Elle semblait sans vie. Portant la fée, pour la mettre sur ses épaules, l'elfe en profita pour aller ramasser ses armes, qu'il avait vu quelques mètres plus loin, sur le sol. Prenant un peu de souffle avant d'entreprendre le chemin qui lui permettrai de sortir de la grotte, l'elfe continuait à penser.

*Tout s'est trop bien passé. Il y a quelque chose qui cloche.*

Il commença à marcher, prenant le chemin inverse qu'il avait emprunté pour arriver jusqu'ici. Il ne lui fallut que quelques minutes, pour arriver jusqu'au trou dans le mur qui représentait l'entrée. Descendant prudemment, jusqu'à l'auberge où il avait déposé un message, quelques heures auparavant, il s'engagea dedans. Cette fois-ci, il y avait quelqu'un dedans.

- Bonjour, je m'appelle Elros. C'est moi qui est laissé une lettre ici, tout à l'heure. J'aurais besoin d'un cheval en urgence, je vous le ramènerais le plus vite possible.

Ne laissant même pas le temps au réceptionniste de le saluer ou d'acquiescer, il ressortit devant le bâtiment. Espérant de tout cœur qu'il ne trainerai pas, il resta debout, impatient.

Quelques minutes plus tard, l'homme sortit du même bâtiment, avec une selle. Il la tendit à Elros.

-Tenez, c'est le selle pour le cheval. Je ne sais pas où vous allez, mais faites attention. Cela fera 500Po.

Déposant les armes de Roxanne sur le sol, il détacha sa bourse de sa ceinture, et lui tendit l'intégralité, soit 900Po. Il ne voulait pas perdre plus de temps, et partir sur le champ.

Déposant Roxanne sur l'animal avec une grande précaution, il déposa ensuite les armes de cette dernière dans les sacoches, sur les flancs du cheval. Il ne voulait pas les abimer, mais elle ne devait pas le gêner non plus. Après quelques minutes, il fut prêt à partir. Ne sachant pas si elle était réellement morte ou pas, il choisi de l'emmener à son royaume natal, chez les fées. A son sens, eux seuls pourraient l'aider à la guérir, s'il n'est pas trop tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terres-interdites.forumactif.org
 
Le sauvetage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Appel aux dons sauvetage canichous Refuge de Fontorbe
» Mado fem Lhassa-apso 9a sauvetage
» BESOIN D'AIDE POUR UN SAUVETAGE DE 21 CHIENS DE CEUTA
» Aska femelle croisée lhassa apso 7 ans SAUVETAGE (78)
» La flotte de sauvetage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres Interdites :: Rôle-Play :: Lieux divers :: Caverne-
Sauter vers: